Retour à EsperantoAccueil

USAGE DE L'ESPERANTO EN MEDECINE


BASES DE LA LANGUE AUXILIAIRE INTERNATIONALE "ESPERANTO"

COMMENT INTERROGER UN MALADE EN ESPERANTO

L'ALPHABET DE L'ESPERANTO (d'après "Fundamento de Esperanto" de L.L. Zamenhof)

L'alphabet utilisé pour l'Espéranto est dérivé de l'alphabet latin et comporte 28 lettres (avec ou sans accents)

Si on ne dispose pas des caractères typographiques avec accents, on peut remplacer l'accent par la lettre H après la lettre portant cet accent.

Chaque lettre correspond à un seul son : l'Espéranto se lit comme il s'écrit et s'écrit comme il se prononce.

    A : se prononce comme en français
    B : se prononce comme en français
    C : se prononce TS , comme dans le mot "tsar"
    Ĉ (C avec accent circonflexe) : se prononce TCH, comme dans le mot "tchèque"
    D : se prononce comme en français
    E : se prononce comme le son français È
    F : se prononce comme en français
    G : toujours "dur" comme dans le mot "gant"
    Ĝ (G avec accent circonflexe) : se prononce DJ, comme dans le mot "adjudant"
    H : toujours aspiré, jamais muet
    Ĥ (H avec accent circonflexe) : râclement de gorge comme le "J" espagnol ou le "CH" allemand
    I : se prononce comme en français
    J : se prononce comme Y dans les mots "yeux", "ayez" (ou ILLE, comme dans "nouille")
    Ĵ (J avec accent circonflexe) : se prononce J, comme dans le mot "jour"
    K : se prononce comme en français
    L : se prononce comme en français
    M : se prononce comme en français
    N : se prononce comme en français
    O : se prononce comme dans le mot français "rose"
    P : se prononce comme en français
    R : se prononce toujours "roulé" à la manière italienne ou espagnole
    S : se prononce toujours SS et jamais Z
    Ŝ (S avec accent circonflexe) : se prononce CH, comme dans le mot "chat"
    T : se prononce comme en français
    U : se prononce toujours OU
    Ù (U avec accent) : OU bref, comme dans le mot allemand "laut", ou le mot français "août"
    V : se prononce comme en français
    Z : se prononce comme en français

Retour au Début.

LES 16 REGLES GRAMMATICALES FONDAMENTALES DE L'ESPERANTO
d'après le livre  "Fundamento de Esperanto" de L.L. Zamenhof

Règle n° 1 : L'Espéranto n'a qu'un article défini ( LA ), invariable pour tous les genres, nombres et cas. Il n'a pas d'article indéfini.

Règle n° 2 : Le substantif finit toujours par O. Pour former le pluriel, on ajoute J au singulier. La langue n'a que deux cas : le nominatif et l'accusatif. Ce dernier se forme du nominatif par l'addition d'un N. Les autres cas sont marqués par des propositions : le génitif par DE (de), le datif par AL (à), l'ablatif par PER (par, au moyen de) ou par d'autres prépositions selon le sens. Exemples : la patr'o = le père / al la patr'o = au père / de la patr'o = du père / la patr'o'n = le père (à l'accusatif, c'est-à-dire complément d'objet direct) / per le patr'o'j = par les pères ou au moyen des pères, la patr'o'j'n = les pères (accusatif pluriel) / por la patr'o = pour le père / kun la patr'o = avec le père / Etc

Règle n° 3 : L'adjectif finit toujours par A. Ses cas et ses nombres se marquent de la même manière que ceux du substantif. Le comparatif se forme à l'aide du mot PLI ( plus ), et le superlatif par PLEJ ( le plus ). Le "que" du comparatif se traduit par OL et le "de" du superlatif par EL ( d'entre ). Exemple: pli blank'a ol neĝ'o = plus blanc que neige / mi hav'as la plej bel'a'n patr'in'o'n el ĉiu'j = j'ai la plus belle mère de toutes

Règle n° 4 : Les adjectifs numéraux cardinaux sont invariables : UNU (1), DU (2), TRI (3) , KVAR (4), KVIN (5), SES (6), SEP (7), OK (8), NAÙ (9), DEK (10), CENT (100), MIL (1000). Les dizaines et les centaines se forment par la simple réunion des dix premiers nombres. Aux adjectifs numéraux cardinaux on ajoute la terminaison A de l'adjectif pour les numéraux ordinaux, OBL pour les numéraux multiplicatifs, ON pour les numéraux fractionnaires, OP pour les numéraux collectifs. On met PO avant ces nombres pour marquer les numéraux distributifs. Enfin, dans la langue, les adjectifs numéraux peuvent s'employer substantivement ou adverbialement. Exemple : Kvin'cent tri'dek = 533 / kvar'a = quatrième / tri'obl'a = triple / kvar'on'o = un quart / du'op'e = à deux / po kvin = à raison de cinq (chacun) / unu'o = (l') unité / sep'e = septièmement

Règle n° 5 : Les pronoms personnels sont : MI (moi, je), CI (tu, toi)), VI (vous, tu, toi), LI (il, lui), ŜI (elle), ĜI (il, elle, pour les animaux ou les choses), SI (soi, réflexif), NI (nous), ILI (ils, elles), ONI (on). Pour en faire des adjectifs ou des pronoms possessifs, on ajoute la terminaison A de l'adjectif. Les pronoms se déclinent comme les substantifs. Exemple : mi'n = moi, me (accusatif) / mi'a = mon / la vi'a'j = les vôtres

Règle n° 6 : Le verbe ne change ni pour les personnes, ni pour les nombres . Exemple : mi far'as = je fais / la patr'o far'as = le père fait / ili far'as = ils font

Le présent est caractérisé par AS : mi far'as = je fais
Le passé est caractérisé par IS : vi far'is = vous fîtes, vous faisiez, vous avez fait
Le futur est caractérisé par OS : ili far'os = ils (elles) feront
Le conditionnel est caractérisé par US : ŝi far'us = elle ferait
L'impératif est caractérisé par U : far'u = fais / ni far'u = faisons
L'infinitif est caractérisé par I : far'i = faire
Le participe présent actif est caractérisé par ANT : far'ant'a = faisant / far'ant'e = en faisant
Le participe passé actif est caractérisé par INT : fra'int'a = ayant fait
Le participe futur actif est caractérisé par ONT : far'ont'a = devant faire, qui fera
Le participe présent passif est caractérisé par AT : far'at'a = étant fait, qu'on fait
Le participe passé passif est caractérisé par IT : far'it'a = ayant été fait, qu'on a fait
Le participe futur passif est caractérisé par OT : far'ot'a = devant être fait, qu'on fera.

La voix passive n'est que la combinaison du verbe EST (être) et du participe présent, passé ou futur du verbe passif donné. Le "de" ou "par" du complément indirect se rendent par DE. Exemple :
ŝi est'as am'at'a de ĉiu'j = elle est aimée de tous (participe présent : la ĉose se fait)
la pord'o est'as ferm'it'a = la porte est fermée (participe passé : la chose a été faite)

Règle n° 7 : L'adverbe est caractérisé par E. Ses degrés de comparaison se marquent de la même manière que ceux de l'adjectif. Exemple : mi'a frat'o pli bon'e kant'as ol mi = mon frère chante mieux que moi

Règle n° 8 : Toutes les prépositions veulent, par elles-mêmes, le nominatif

Règle n° 9 : Chaque mot se prononce absolument comme il est écrit. Chaque lettre se prononce et correspond à un seul même son

Règle n° 10 : L'accent tonique se place toujours sur l'avant-dernière syllabe

Règle n° 11 : Les mots composés s'obtiennent par la simple réunion des éléments qui les forment, écrits ensemble. Le mot fondamental doit toujours être à la fin. Les terminaisons grammaticales sont considérées comme des mots. Exemple : vapor'ŝip'o (bâteau à vapeur) est formé de : vapor = vapeur / ŝip = bâteau / o = terminaison caractéristique du substantif.

Règle n° 12 : S'il y a dans la phrase un autre mot de sens négatif, l'adverbe NE se supprime. Exemple : mi neniam vid'is = je n'ai jamais vu

Règle n° 13 : Si le mot marque le lieu où l'on va, il prend la terminaison de l'accusatif. Exemple : Kie vi est'as ? = où êtes-vous ? / Kie'n vi ir'as ? = où allez-vous ? / mi ira's Pariz'o'n = je vais à Paris

Règle n° 14 : Chaque préposition possède, en Espéranto, un sens immuable et bien déterminé, qui en fixe l'emploi. Cependant, si le ĉoix de celle-ci plutôt que celle-là ne s'impose pas clairement à l'esprit, on fait usage de la préposition JE qui n'a pas de signification propre. Exemple : ĝoj'i je tio = s'en réjouir / rid'i je tio = en rire / enu'o je la patruj'o = regret de la patrie

La clarté de la langue n'en souffre aucunement, car, dans toutes, on emploie, en pareil cas, une préposition quelconque, pourvu qu'elle soit sanctionnée par l'usage. L'Espéranto adopte pour cet office la seul préposition JE.

A sa place on peut cependant employer aŭssi l'accusatif, quand aucune amphibologie n'est à craindre.

Règle n° 15 : Les mots "étrangers", c'est-à-dire ceux que la plupart des langues ont empruntés à la même source, ne changent pas en Espéranto. Ils prennent seulement l'orthographe et les terminaisons grammaticales de la langue. Mais quand, dans une catégorie, plusieurs mots différents dérivent de la même racine, il vaut mieux n'employer que le mot fondamental, sans altération, et former les autres d'après les règles de la langue internationale. Exemple : tragédie = tragedi'o / tragique = tragedi'a.

Règle n° 16 : Les terminaisons des substabtifs et de l'article peuvent se supprimer et se remplacer par une apostrophe. Exemple : Ŝiller' (le compositeur Schiller) au lieu de Ŝiller'o / de l'mond'o au lieu de de la mondo
 

Retour au Début.

INTERROGATOIRE D'UN MALADE EN ESPERANTO
réalisé par le Docteur Blaise Berthonneau

Les syllabes à accentuer (accent tonique) sont en rouge, les autres en noir.
 

Quelques ordres en vue de l'examen 

Madame, Mademoiselle, Monsieur
bonjour !
bonsoir !
au revoir !
bonne nuit !
à demain !
s'il vous plait !
excusez-moi !
merci !
me comprenez-vous ?
comment allez-vous ? 

oui / non / peut-être / certainement
parfois / toujours / jamais
partie droite / gauche / supérieure /inférieure
partie antérieure / postérieure / interne / externe
avant / après / pendant
dans / sur / sous / autour / à côté / le long de
qui / où / quand / comment / pourquoi 

asseyez-vous, s'il vous plaît !
allongez-vous, s'il vous plaît !
levez-vous, s'il vous plaît !
détendez-vous
ouvrez la bouche
respirez profondément ...par la bouche
toussez
ne respirez plus
ouvrez (fermez) les yeux
suivez mon doigt des yeux
poussez
avalez
faites comme moi, s'il vous plaît ! 

noms anatomiques 

 tête
coeur
abdomen
nez
sein
intestin
langue
cou
intestin grêle
yeux
gorge
colon
oreilles
poitrine
foie
bouche
poumons
vésicule biliaire
dents
fesse
rate
dos
hanche
os
cuisse
rein
épaule
tendon
vessie
bras
peau
estomac
avant-bras
nerf
artère
coude
jambe
veine
poignet
cheville
sang
doigt
pied
articulation
pouce
orteil
cheveux
ongle 

quelques maladies 

rougeole
scarlatine
varicelle
variole
vaccination (antivariolique)
paludisme
ictère (hépatite)
pneumonie
bronchite
angine
rhume
refroidissement
tuberculose
hémiplégie
entorse
opération ĉirurgicale
oreillons
coqueluche
diphtérie
fièvre typhoïde
dysenterie
grippe
ulcère
cancer
tumeur
abcès
anémie
hémorragie
paralysie
fracture
sida
appendicite
rhumatisme
hernie

questionnaire général 

comment vous appelez-vous ?
quel âge avez-vous ?
où êtes-vous né ?
vos parents sont-ils bien portants ?
avez-vous des frères et soeurs ?
êtes-vous marié ?
êtes-vous mariée ?
avez-vous des enfants ?
combien ?
quel est votre travail ?
combien pesez-vous ?
avez-vous maigri, grossi ?
comment allez-vous ?
vous sentez-vous malade ?
depuis quand ?
combien d'années (mois, jours, heures) ?
où avez-vous mal ? Ici ?
souffrez-vous beaucoup ?
douleur spontanée ?
douleur permanente ?
douleur provoquée ?
douleur paroxystique ?
  douleur exquise ?
douleur sourde ?
 douleur pulsatile ?
 douleur légère ?
êtes-vous fatigué ?
dormez-vous bien ?
avez-vous de la fièvre ?
quelle est votre température ?
avez-vous des frissons ? 

recherche de signes cardio-respiratoires 

êtes-vous facilement essouflé ?
avez-vous des palpitations ?
vos chevilles enflent-elles ?
avez-vous une douleur thoracique ?
serre-t-elle ?
est-elle oppressante ?
une douleur vive, ou sourde ?
toussez-vous ?
crachez-vous ?
crachat sanglant ?
y a-t-il un tousseur dans votre famille ?
fumez-vous ?
y a-t-il un cas de tuberculose ?
avez-vous souvent une angine ? 

recherche de signes gastro-intestinaux 

 avez-vous de l'appétit ?
peu d'appétit ?
avez-vous des nausées ?
vomissez-vous ?
avez-vous de la diarrhée ?
êtes-vous constipé ?
avez-vous pris un laxatif ?
huile de ricin ?
vos selles sont-elles noires ?
blanches ? sanglantes ?
avez-vous des crampes d'estomac ?
avant les repas, après ?
après le repas ?
brulures d'estomac ?
coliques ?
langue blanche ?
vous sentez-vous balloné ?
mauvaise haleine ? 

recherche de signes urinaires 

 urine sanglante ? trouble ?
vous levez-vous la nuit pour uriner ?
avez-vous des brûlures ?
coliques néphrétiques ? 

système nerveux et organes des sens 

 avez-vous eu un traumatisme (localisé) ?
(généralisé) ?
sans connaissance ?
avez-vous des vertiges ?
céphalées ? (maux de tête)
dormez-vous bien ?
rêvez-vous ?
faites-vous des cauchemars ?
vue
bonne vue
myopie
presbyte
portez-vous des lunettes, pour lire ?
depuis longtemps ?
est-il aveugle ?
mouches volantes ?
ouïe
surdité
bourdonnement
odorat
épistaxis
goût
bégayer 

questions obstétrique et gynécologique 

 à quel age avez-vous été réglée ?
pendant combien de jours durent vos règles ?
avez-vous des douleurs pendant les règles ?
êtes-vous réglée régulièrement ?
avez-vous des pertes vaginales ?
pertes blanches, leucorrhées ?
êtes-vous enceinte ?
quelle est la date de vos dernières règles ?
combien de fois avez-vous été enceinte ? 

examen d'un enfant 

 nouveau-né
nourrisson
enfant
quel âge a-t-il ?
avez-vous pris sa température ?
comment sont les selles de l'enfant ?
combien de fois par jour défèque-t-il ?
mange-t-il bien ?
vomit-il ?
semble-t-il fatigué ?
son visage devient-il bleu ?
crie-t-il la nuit ?
pleure-t-il ?
cela te fait-il mal ?
cela ne te fera pas mal
ce sera bientôt fini
tenez-le bien ! 

médecine du travail - divers 

depuis quand travaillez-vous ?
avez-vous travaillé autrefois ?
à la campagne
en usine
dans le bâtiment
dans le commerce
avez-vous été ?
. soldat
. marin
. aviateur
quand êtes-vous arrivé en (notre pays)
Quand avez-vous été embauché ?
avez-vous eu un accident ?
. de la route
. de sport
. du travail
montrez où vous avez été blessé
avez-vous une rente ?
de combien pour cent ?
avez-vous déjà été hospitalisé ?
pour quelle maladie ?
où ? quand ?
êtes-vous gêné dans votre travail ?
par les fumées ?
par le bruit ?
par les poussières ?
travaillez-vous de jour ?
de nuit ?
avez-vous recu des piqures ?
dans les muscles ?
dans les veines ?
ailleurs ?
êtes-vous suivi dans un dispensaire ?
avez-vous déjâ été radiographié ?
subit un E.C.G. ?
subit un E.E.G. ?
prenez-vous des medicaments ?
de quelle sorte (lesquels) ? 

Kelkaj necesaj ordonoj cele al ekzameno   Δ

Sinjorino, Fraùlino, Sinjoro
bonan tagon !
bonan vesperon !
ĝis revido !
bonan nokton !
ĝis morgaù !
mi petas !
senkulpigu min !
dankon !
ĉu vi komprenas min ?
kiel vi fartas ?

jes / ne / eble / certe 
foje / ĉiam / neniam
parto dekstra / maldekstra / supra / malsupra
parto antaùa / malantaùa / interna / ekstera
antaù / post / dum
en / sur / sub / ĉirkaù / apud / laù
kiu / kie / kiam / kiel / kial

sidiĝu, mi petas !
kuŝiĝu, mi petas !
stariĝu, mi petas !
malstreĉiĝu
malfermu la buŝon
plene spiru ...perbuŝe
tusu
ne plu spiru
malfermu (fermu) la okulojn
sekvu perokule mian fingron
streĉu la ventron
glutu
agu (faru) kiel mi, mi petas ! 

anatomiaj nomoj Δ

kapo
koro
abdomeno
nazo  
mamo
intesto
lango
kolo
maldika intesto
okuloj
gorĝo
kojlo
oreloj
brusto
hepato
buŝo
pulmoj
galveziketo
dentoj
gluteo
lieno
dorso
kokso
osto
femuro
reno
ŝultro
tendeno
veziko
brako
haùto
stomako
antaùbrako
nervo
arterio
kubuto
kruro
vejno
manradiko
maleolo
sango
fingro
piedo
artiko
dikfingro, polekso
piedfingro
haroj
ungo

kelkaj malsanoj Δ

morbilo
skarlatino
varicelo
variolo
(kontraùvariola) vakcinado
paludismo
iktero (hepatito)
pneùmonito
bronkito
angino
naza kataro
malvarmumo
tuberkulozo
hemiplegio
artiktordo
kirurgia operacio
mumpso
kokluŝo
difterio
tifoido
disenterio
gripo
ulcero
kancero
tumero
abceso (puskolekto)
anemio
hemoragio (sangelfluo)
paralizo
frakturo
aideso (A.I.D.E.S.o)
apendicito
reùmatismo
hernio

ĝenerala demandaro Δ

kiel vi nomiĝas ?
kiom aĝa vi estas ?
kie vi naskiĝis ?
ĉu viaj gepatroj bone fartas ?
ĉu vi havas gefratojn ?
ĉu vi edziĝis ? ĉu vi estas edzo ?
ĉu vi edziniĝis ? ĉu vi estas edzino?
ĉu vi havas infanojn ?
kiom da ?
kio estas via laboro ?
kiom peza vi estas ?
ĉu vi malgrasiĝis, grasiĝis ?
kiel vi fartas ?
ĉu vi sentas vin malsana?
de kiam ?
kiom da jaroj (monatoj, tagoj, horoj) ?
kie doloras ? ĉu ĉi tie ?
ĉu vi multe suferas ?
doloro spontanea ?
doloro ĉiumomenta ?
doloro okazigita ?
doloro paroksisma ?
doloro eskvizita ?
doloro obtuza ?
doloro pulsanta ? 
doloro 
apenaùa
ĉu vi estas laca ?
ĉu vi bone dormas ?
ĉu vi febras ?
kiom grada estas via temperaturo ?
ĉu vi febrotremas ?

serĉado de la kardiospiraj signoj   Δ

ĉu vi estas facile spirmanka ?
ĉu vi sentas palpitaciojn (korbatojn) ?
ĉu viaj maleoloj ŝveliĝas ?
ĉu vi suferas pro toraka doloro ?
ĉu ĝi stringas ?
ĉu gxi premas ?
ĉu akran obtuzan doloron ?
ĉu vi tusas ?
ĉu vi sputas ?
ĉu sangan sputajhon ?
ĉu estas tusemulo en via familio ?
ĉu vi fumas ?
ĉu estas kazoj de tuberkulozo ?
ĉu vi ofte suferas pro angino ?

serĉado de gastro-intestinaj signoj   Δ

ĉu vi apetitas ?
ĉu vi nesufiĉe apetitas?
ĉu vi sentas naùzojn ?
ĉu vi vomas ?
ĉu vi suferas pro lakso (diareo) ?
ĉu vi estas konstipita ? (fekas malfacile)
ĉu vi enprenis laksigilon (laksetigaĵon)?
ĉu ricinoleon ?
ĉu via feko estas nigra ?
blanka, sanga ?
ĉu vi suferas pro stomakaj krampoj ?
antaùmanĝe ?
postmanĝe ?
ĉu prizon (stomakan brulumon) ?
ĉu kolikojn ?
ĉu langan kovraĝon ?
ĉu vi suferas pro ventra ŝveleco ?
ĉu halazan buŝodoron ?

serĉado de urinaj signoj   Δ

ĉu sangan urinon ? malklaran ?
ĉu vi vekiĝas nokte por urini ?
ĉu vi suferas pro urinaj brulsentoj
ĉu renajn (urinajn) kolikojn

nerva sistemo kaj sensorganoj   Δ

ĉu vi suferis pro traùmato (loka)
traùmatismo (ĝenerala) ?
ĉu sen konscio ?
ĉu vi suferas vertiĝon? ĉu vi vertiĝas ?
ĉu vi suferas pro kapdoloro ?
ĉu vi bone dormas ?
ĉu vi sonĝas ?
ĉu vi havas premsonĝojn ?
vidsenso, vidpovo
taùga, klara, bona vidpovo
miopeco
presbiopeco
ĉu vi surmetas okulvitrojn, por legi ?
ĉu de longe ?
ĉu li estas blinda ?
flugantaj punktoj ?
aùdsenso, aùdpovo
surdeco
zumoj 
flarpovo, flarsenso 
epistakso (naza sangelfluo)
gustosenso
balbuti

obstetrika kaj ginekologia demandaro   Δ

kiom aĝa vi ekmenstruis ?
dum kiom da tagoj, vi menstruadas ?
ĉu la menstruo vin suferigas ?
ĉu vi regule menstruas ?
ĉu vi vagine ellasas ? 
leùkoreo (blanka elfluo vagina) ?
ĉu vi estas graveda ?
kiam (je kiu dato) okazis via lasta menstruo ?
kiom foje vi gravedis ?

infanekzameno Δ

novnaskito
suĉinfano
infano (knabo, knabino)
kiom jara ĝi ( li, ŝi ) estas ?
ĉu vi prenis ĝian temperaturon ?
kia estas la feko de la infano ?
kiomfoje ĉiutage ĝi fekas ?
ĉu ĝi bone manĝas ?
ĉu ĝi vomas ?
ĉu ĝi aspektas laca ?
ĉu ĝia vizaĝo bluiĝas ?
ĉu ĝi kriadas nokte (dum la nokto) ?
ĉu ĝi ploradas ?
ĉu tio cin doloras ?
tio ne doloros cin
finiĝos plej baldaù
firme tenu ĝin !

labormedicino - diversaĵoj   Δ

de kiam vi laboradas ?
ĉu vi iam laboris ?
sur la kampo
en fabriko (uzino)
kiel konstruisto
kiel komercisto
ĉu vi estis ?
. soldato
. ŝipisto, maristo
. aviadisto
kiam vi alvenis en (nia lando) ?
kiam vi dungiĝis ?
ĉu vi suferis pro akcidento ?
. sur la strato
. dum sporto
. dum laboro
montru kie vi estis vundita
ĉu vi ricevis kompenson ?
kiom procenta ĝi estas ?
ĉu vi jam enhospitaliĝis ?
pro kiu (kia) malsano ?
kie ? kiam ?
ĉu vi dumlabore estas ĝenata ?
de la fumo ?
de la bruo ?
de la polvo ?
ĉu vi laboradas tage ?
nokte ?
ĉu vi ricevis injektojn ?
en muskolojn ?
en vejnojn ?
aliloke ?
ĉu vi estis prikuracata en dispensario ?
ĉu vi jam estis radiografita ?
ĉu E.K.G. (elektrokardiogramo) ?
ĉu E.E.G. (elektroencefalogramo) ?
ĉu vi prenadas medikamentojn ?
kiajn (kiujn) ?

Retour au Début.